Web Marketing et Référencement

Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 21 avril 2009

Lancement de la Bibliothèque Numérique Mondiale : catastrophique !

Avez-vous consulté la Bibliothèque Numérique Mondiale lancée ce mardi 21 avril ?
Moi, si.
Je trouve ce site catastrophique ! Une base de documents... chétive, un design... je préfère dire qu'il n'y en a pas !



Revue de détails :
- L'accueil propose la carte du monde avec le nombre de documents par zones et une échelle de temps; le principe est bon.

- Mon intérêt pour la transition Moyen-Age /Renaissance m'amène à régler l'échelle de temps...
Je vais me régaler de superbes documents numérisés, jusque là inaccessibles.
Déception : seulement 20 documents proposés (dont 7 pour l'Europe)

Alors, je vais me trouner vers une autre période... la plus riche de cette bibliothèque...

Le choix "périodes" indexe tous les documents.

Eh bien ! la période la plus riche s'étale de 1850 à 1889 et "regorge" de 360 documents !

Et je ne vous parle pas du mélange entre les thèmes ou les pays !

Pour la France... pas moins de 12 documents pour cette période...


Alors... je me dis que ce n'est sans doute pas la quantité qui compte (pour une bibliothèque ?) mais la qualité.

Alors je n'hésite pas !

Je vais trouver une merveille en choisssant presque au hasard un élément.





Le résultat est affligeant !

"Un puzzle de 10 cartes de Sarah Bernarhdt".









Que dire d'autre...
Sinon que les médias (tous supports, dont la presse web) annoncent l'événement avec tambours et trompettes... Je dis qu'on trompe le monde.

Infos (pratiques) :
La mission annoncée sur ce site :
"Mission : La Bibliothèque numérique mondiale met à disposition sur Internet, gratuitement et en plusieurs langues, une documentation considérable en provenance des pays et des cultures du monde entier.
Les principaux objectifs de la Bibliothèque numérique mondiale sont les suivants :
Promouvoir l'entente internationale et interculturelle ;
Développer le volume et la diversité des contenus culturels sur Internet ;
Fournir des ressources pour les éducateurs, les chercheurs et le grand public ;
Donner les moyens aux établissements partenaires de réduire les fractures numériques au sein des pays et entre pays."



> Aller voir ce site : http://www.wdl.org/fr

Qui est à l'origine de ce site ?
James Billington, (directeur de la bibliothèque du Congrès américain) en partenariat avec l'Unesco.

Combien cela a-t-il coûté ?
Je ne sais pas et ne veux pas savoir.
(Sans compter ce que cela va encore coûter pour enrichir la base)


Ma.gnolia DiggIt! Del.icio.us Blinklist Yahoo Furl Technorati Simpy Spurl Reddit Google

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Faites-moi part de votre avis (d'accord ou pas)

 
over-blog.com