Web Marketing et Référencement

Une erreur est survenue dans ce gadget

samedi 4 octobre 2008

Cinquième République

Avez-vous remarqué cette belle image d'en-tête sur la page de recherche de Google ? Pas de doute c'est l'entrée du Palais de l'Elysée !
Ah ! vous n'avez pas vu... je vous montre...

J'ai un bon copain plein d'imagination à qui je viens d'en parler et qui s'est exclamé : "ça y est... il y a des webcams dans la cour de l'Elysée !"
Je l'ai vite déçu, et je vais vite vous décevoir... Non pas de webcams. Il faudra vous contenter de continuer à scruter les déambulations des ministres à la télé. Soit dit en passant, ça n'apporte pas grand chose : une teneur d'information proche de "0".

A propos d'informer, j'en reviens à cette image.
Nous sommes le 4 Octobre et un autre 4 Octobre (celui de 1958) a vu naître notre Cinquième Constitution. Le titre de ce post vous avait mis sur la voie.
Alors, qui parle du cinquantième anniversaire de notre constitution sur Internet ?
Avant d'aller voir de plus près, j'ai fait des paris avec moi-même (j'aime bien gagner).
Mon tiercé gagnant, dans l'ordre :

1/ Un site institutionnel édité par un grand Ministère
2/ Un grand dossier réalisé par un grand média
3/ Un "Pure player" web , malin, qui s'empare du sujet
4/ (je sais, un quatrième cheval c'est pas du jeu) Un annonceur malin -aussi- qui s'empare du mot "constitution dans Adwords.
Bon, j'ai tout faux !

Voici les résultats de recherche sur le terme "Cinquième république" sur Google France, preuve à l'appui avec cette capture d'écran.

- Le premier, et c'est mérité : Wikipédia.
- Le second : le site CRDP de Champagne-Ardenne créé par Jean-Pierre HUSSON en 1998 à l'occasion... du quarantième anniversaire de la Constitution. Le site est instructif mais il n'évoque pas le nouvel anniversaire.
- Le troisième : un blog. http://www.divertissonsnous.com/ Il n'y a que deux lignes sur le post et l'image du Palais de l'Elysée de Google. Malin, malin... deux lignes sur le sujet et troisième position sur Google... Mesdames, Messieurs les référenceurs... à vos marques partez !
- Le quatrième : un site créé par Eric RANGUIN. Ce site est une pièce de collection. Il a sans doute été créé avant... la constitution... J'invite les mois de 40 ans à aller voir comment était Internet à l'époque de la conquête du Web.
http://erra.club.fr/LA-5e-REP.htm
- Le cinquième : L'internaute magazine (http://www.linternaute.com/histoire/categorie/81/a/1/1/histoire_de_la_cinquieme_republique.shtml). Il ne fait pas référence au cinquantième anniversaire mais la synthèse historique de la cinquième République; c'est simple et clair.


Résumons-nous.
Que trouve-t-on sur Internet à propos de ce cinquantième anniversaire de notre cinquième République ? :
Pas de grand site institutionnel.
Pas de grand dossier.
Quelques sites "poussiéreux"

Je me demande si quelqu'un s'intéresse à ce cinquantième anniversaire de notre cinquième République à part... Google, moi et le bog "divertissons-nous".

Côté annonceurs Adwords, que trouve-ton ?

Rien.
Vous me direz que ce n'est pas évident de rattacher une offre à la recherche "Cinquième République". Soit.

Alors, je me suis dit que si j'étais une banque, une société de placements, un assureur, je tenterai le mot "constitution".
Exemple :
Par les temps qui courent, avec cette crise financière, on craint pour ses placements. Aussi, j'aurais tenté une annonce telle que que "Constitution de placements sûrs"
J'ai lancé la recherche "Constitution française" pour repérer des annonceurs malins.
Eh bien... rien... pas d'annonces Adwords. voici la capture d'écran.

Un mot sur la stratégie qui peut être menée avec Adwords :
Sur des sujets événementiels, même à durée courte, on peut toucher une cible très importante.
Cela vaut le coup de passer un peu de temps à rédiger une annonce, adapter une page de son site et paramétrer Adwords de manière poctuelle.

Je reviendrai sur ce sujet dans un prochain post.

A +
Philippe AUSTIN

Ma.gnolia DiggIt! Del.icio.us Blinklist Yahoo Furl Technorati Simpy Spurl Reddit Google

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Faites-moi part de votre avis (d'accord ou pas)

 
over-blog.com